La fille de braises et de ronces, tome 1

7eme lecture

À 16 ans, Élisa est devenue malgré elle l’Élue et l’unique porteuse de la Pierre Sacrée. Bien qu’elle porte le joyau à son nombril, signe qu’elle a été choisie pour une destinée hors normes, la princesse Élisa a déçu les attentes de son peuple : la population de son royaume ne voit en elle qu’une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée… Le jour de ses 16 ans, son père l’envoie dans un lointain royaume afin de retrouver son futur mari, un bel homme de vingt ans son aîné. Mais ce dernier refuse finalement de la reconnaître comme sa femme. Dévastée par la tristesse, Élisa décide alors de prendre son destin en main et de découvrir quelle est sa mission. Alors qu’une armée menée par des êtres aux pouvoirs effrayants s’apprête à envahir et détruire son nouveau royaume, et que chacun à la cour tente de la manipuler, Élisa prend conscience que, non seulement sa vie, mais aussi le monde entier sont en danger. Comment une jeune fille qui ne connaît rien aux arcanes politiques, et tout aussi ignorante des choses de l’amour, pourrait être l’Élue qui sauvera l’humanité ? Élisa doit découvrir au plus vite l’histoire mystérieuse et les pouvoirs de la Pierre Sacrée, avant que l’ennemi ne vienne lui dérober le joyau qui orne son ventre et la prive de son héroïque et tragique destinée…

 

Elisa jeune fille de 16 ans envelopée est l’unique Elu et porteuse de la pierre sacrée dont qui là designe une grande Destinée.

Elle doit épouser le Roi Alejandro de Vega qui au retour à son royaume la fait passé pour une invitée au lieu de sa femme car personne ne doit savoir qu’elle est porteuse de la pierre sacrée.

Le jour de son départ elle se fait attaqué par les Perditos qui font parti de l’armée d’Inviernes l’ennemi numero 1 du Roi. Ce jour là elle perd une de ses dames d’atours et sauve le Roi d’une mort certaine.

Elle se fera enlevée par une de ses servantes à la cour Cosmée pour accomplir son destin et les sauvés des animagu qui tue tout sur leur passage et qui desire avoir la pierre sacrée. Elle se liera d’amitié par ses kidnappeur sur Humberto le frère de Cosmée qui se fera tué par le comte Trevino qui s’est allié a Inviernes et aux animagus car il recherche le chef des Malificio pour le livrer à l’ennemi. Dans le desert, il creeront avec le peuple le Malificio qui empoisonne l’armee d’Invernies qui à deja massacré plusiur peuples. Hector le garde royal et ami d’Alejandro sauvera Elisa et ses amis en les ramenant à la cour et en empechant Trevino de tous les tuer.

En rentrant à la cour, elle se fait passé devant son mari qui ne l’a reconnait pas pour une Guerrière la chef de Malificio. Elle apprend que le Roi a officiellement annoncé que le Roi l’avait prise pour Reine.

l’Armée d’Inviernes apprendra qu’Elisa etant rentré à la cour porteront leur armée + 5 animagus a faire la guerre et récuper la pierre sacrée. une guerre s’englante eclate et elle arrivera a récpéré les 9 pierres sacrée car quand un Elu meurt leur pierre se detache de leur nombril et grace aux pretre Nicandro et a Rosario le fils du roi et de l’ancienne reine elle reussi a tous les récupérer mais sans savoir comment les faire marcher. Elle se fait trahir par la comtesse de Trevino qui en secret aimé le roi et était aimé de lui en disant aux animagu ou elle se trouve et se fué par eux.

Eliza arrive a faire disparaitre le animagu grace aux 10 pierre sacrée qu’elle a avec celle a son nombril mais le Roi est bléssé mortellement pendant se sort et meurt quelques jours plus tard. Hector et ses compagnons arrivent a tué les autres gardes et le repit se fait pendant un temps. Celui-ci decide de démissioner mais Eliza lui offre le pote garde royal de la Reine

Animagu = sorcier qui peut faire ce qu’il veut de quelqu’un rien quand le regardant dans les yeux et peut les tuer comme ca egalement

 

C’est vraiment un roman que j’ai aimé, on s’attache beaucoup a Elisa et Hector et ont voit que le roi à des valeurs en risquant sa vie par dette etant donné qu’Eliza lui avait sauvé la vie.

J’ai hâte de lire la suite, suivre les aventures qui ne finiront pas de la Reine et d’Hector

 

La fille de braises et de ronces (Tome 1) de Rae Carson : 358 pages

 

Source : Mes Lectures « Lanoenzo »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s