Service-Presse : Destins Volés

29eme Lecture

destins-voles-993001-264-432

Un jour, une heure… ou même une seconde peut tout changer.

Claire, avocate et Raphaël, mécanicien, se rencontrent au détour d’un café et tout bascule. Leur vie, leur avenir… Un lien puissant et passionnel les unit, un amour pur et sincère.

Mais la vie fait-elle souvent ce genre de cadeau ? Vous offrir l’amour de votre de vie sur un plateau ? Hasard ou destin ? La vérité finit toujours par éclater au grand jour.

Une histoire où l’amour, le vrai, vous fait aller encore plus loin.

Ce livre nous raconte l’histoire de deux personnes qui tombent amoureux l’un de l’autre. Ils se rencontrent dans un bar et quelques jours plus tard, ils entament une relation amoureuse ensemble.

Claire avocate quitte sa ville natale pour commencer une nouvelle carrière comme professeur de droit à la Fac. Elle a été élevé seule par sa mère car elle n’a jamais connu son père qui est mort avant sa naissance.

Raph lui, est un mécanicien. Il a choisi ce métier qui lui plaît temps pour le grand malheur de son père tyrannique, bien élevé et haut dans la société; quant à sa mère c’est une femme effacé par son mari. Raph sort d’une relation douloureuse qui a été gâché et trahis par son père qui a payé la femme qu’il aimait à l’époque pour qu’elle le quitte.

Dans un Premier temps, on ne comprend pas trop les personnage. Ils sortent de relation douloureuse tous les deux mais pourtant ils vont rapidement emmenager ensemble et se fiancé. Comment peut t’on aller vite dans une relation sans pensé au passé et à ses anciennes douleurs, à croire que ca ne leur à pas servi de leçon. Mais plus on tourne les pages et plus on comprend leur décision. On remarque que leur amour est sincère, qu’il se donne de la force enesemble et qu’ils ne forment plus qu’un. L’un sans l’autre Raph et Claire ne peuvent pas vivre.

Mais malheureusement leur amour est voué à l’echec dés le début car une révélation va voir le jour petit à petit et changera leur avenir pour toujours. Comment peut t’on trahir ses enfants ? Comment peut t’on leur mentir ? La vérité finit toujours par être dévoilés mais malheureusement ils sera trop tard.

Ce roman fait référence à l’histoire de Roméo et Juliette. Deux âmes tellement torturés et tellement amoureux qu’ils decident de ce suicider. Pourquoi ce roman fait référence à ce livre ? Que va t’il se passé pour nos deux amours ? L’amour peut t’il vraiment être plus fort que tout ? Pourquoi ne peuvent t’ils pas être ensemble ? C’est ce que le roman nous démontre au fil des pages.

Malheureusement le bonheur pour nos deux héros sera de courte durée et ils vivront beaucoup d’obstacles. A quel point l’amour peu triompher des malheurs ? Finiront t’ils comme Roméo et Juliette ou trouveront t’il une issue à leurs tourments ? Qu’elle est le ce fameux secret qui bouleversera toutes leur existence ? Pour le savoir lisez ce roman et vous verrez.

J’ai beaucoup aimé ce roman car oui il parle beaucoup d’amour mais aussi de trahison, de malheur, de bonheur et d’issue et l’Auteure nous montre que l’amour est un sentiment tellement fort que malgré la douleur, il y a toujours une issue pour pouvoir aimer et être avec la personne que l’on aime. A votre avis qu’elle est la fin pour Claire et Raph, survivront t’ils à tous ca ?

 

Destin Volés de Anne-Sophie Ferrapie : 291 pages

 

Source : Mes Lectures « Lanoenzo »

Publicités

Liberté ou Sacrifice Bleu ou Rouge ?

22851733_311438702666619_297792389370657012_n

Voici un petit texte que j’ai ecrit Pour Halloween

LIBERTE OU SACRIFICE
Bleu ou Rouge ?

Aujourd’hui, c’est Halloween, je déteste ce jour, mais avec des amis, nous avons décidés de participer à la Soirée  » Liberté ou Sacrifice ». Je ne sens pas trop cette soirée, mais j’ai promis donc direction le Manoir hanté.
Il est 20h30 quand nous arrivons. Ce manoir est immense. Nous entrons à l’intérieur et je me sens comprimée. Je n’aime pas la foule, et là, il y a pleins de monde. De grands écrans sont installés aux divers plafonds où il est inscrit dessus ; « Bienvenue au jeu Liberté ou Sacrifice, que le jeu commence ».
Ce n’est pas un manoir ordinaire, il y a des centaines de portes voire plus. Que va-t-il se passer ? Je fais demi-tour et attrape la poignée, mais la porte d’entrée ne s’ouvre pas, qu’est-ce que cela veut dire ?
– Aucun de vous ne peut sortir de ce manoir par cette porte, vous devez en choisir une parmi les autres, mais attention, derrières celle-ci se trouve d’autres portes qui pourront vous amener à votre liberté ou votre sacrifice. Nous n’avons que deux règles. Numéro 1 : tous les coups sont permis. Et Numéro 2 : chacun doit participer sinon c’est la Mort.
J’ai peur, et je remarque bien que je ne suis pas la seule. Un petit groupe a déjà emprunté ces portes, mais j’entends des personnes dire qu’ils refusent de jouer.
Des hommes avec un masque de Clown se dirigent droit sur eux. Forcément des Clown, je déteste ça. Je sens que la soirée va être très longue. Mais qu’est-ce que je suis venue faire là !
Un de ses garçons qui refusent de participer se moque du premier Clown, oui, bon désolé, je ne connais pas leur noms donc je vais les appeler comme ça. Ce clown attrape le garçon pendant que les autres le déshabille lui et ses amis.
– Voici ce qui se passe quand on refuse de respecter les règles. Il brandit une serpe en face du garçon et lui coupe ses parties intimes. Les emmenant ensuite tous à travers l’une des portes. Que va t’ils leurs arriver?
C’est parti, je me place devant un battant, je vois deux boutons, un Bleu et un Rouge puis un écriteau avec marqué dessus choisissez Rouge ou Bleu. Allez, j’appuie sur le bouton Rouge. J’avance doucement, j’entends des hurlements de clown. Arriver à l’autre porte, j’aperçois au milieu, quatre pistolets. Une autre fille se trouve en face de moi. On attend le clown dire :
– Chacune de vous à deux pistolets en face d’elle. Un est chargé l’autre non. Choisissez et mettez-le dans la bouche de l’autre et à zéro, appuyez sur la détente. Si vous refusez, vous savez ce qui se passera, si vous appuyez trop vite gare à vous aussi !
Oui, bon là, c’est pas mieux, mais nous n’avons pas le choix. Nous nous regardons fermons les yeux, et le clown compte 3, 2, 1, 0. Bang! Je rouvre les yeux et je voix du sang couler sur ma joue. La fille a la tête explosée. Je pleure et entends le clown me dire Bien joué. Je cours vers la porte de sortie, il est écrit à nouveau Bleu ou Rouge ? Cette fois-ci, je choisis Bleu.
Dans cette pièce, un homme nu, pleins de sang et plus de partie intime, je reconnais cette personne. Au milieu se trouve une scie. De pire en pire.
– Un seul sortira d’ici vivant, celui qui attrapera en premier la scie, devra découper l’autre.
Je déglutit, mais je vois que le jeune homme commence a courir, donc je n’ai pas le choix. Je cours également et attrape la première le scie. J’entends le clown me dire, « si tu veux sortir, tu sais se qu’il te reste faire ! » Que dois-je faire ?
– Découpe-le en morceaux !
Je ne veux pas le faire, mais je n’ai pas le choix. Je coupe le bras de cet homme. Mais le clown ne veut pas que j’arrête là, donc je coupe l’autre bras. J’entends les hurlements du jeune garçon qui me demande d’abréger ses souffrances. Je m’apprête à le faire, mais le Clown refuse. Fini, je cours jusqu’à la porte. Bleu ou Rouge ?
À partir de maintenant, je crois que je vais détester ses deux couleurs. Je choisi Bleu. Je rentre dans la pièce avec appréhension. Une femme est attachée avec un masque clouté sur le visage. Que va-t-il me demander cette fois ?
– Cette femme a refusé de participer, tu dois avec tes mains, lui enfoncé le masque sur le visage. Je ne veux plus voire sa tête.
Mon Dieu c’est un cauchemar, il faut que je me réveil !
Je me déplace vers elle, en pleurant tout en prononçant « désolé ». J’appuie de toutes mes forces, cette femme hurle à la mort lorsque sa tête s’aplatie dessous cette torture. Je prie pour elle que ce soit rapide. J’avance à nouveau ver le battant suivant, mais la voix me rappelle.
– Attend, enlève-lui le masque. Prends sa cervelle et mange là. Mais attention si tu recrache ce sera la tienne que nous mangerons.
Je m’y exécute, c’est une horreur et des hauts le cœur.
Cette fois, je choisis Rouge. Je vois ma meilleure amie en face de moi. Oh non, pas ça !
– Une seule peut vivre, que la meilleure gagne.
Nous nous battons en pleurant et je finis par la maitriser.
– Eviscère-la, crie une voix.
J’attrape le couteau et obéis.
– Bois son sang.
Jusqu’où va-t-il aller? Je bois et beurk, c’est vraiment dégoûtant. Quand ce labyrinthe de l’enfer se terminera ?
Bleu ou Rouge ? Je choisis Rouge.
Cette fois-ci, il n’y a personne, juste une baignoire avec des araignées dedans. Je déteste ces bestioles.
– Couche-toi dedans !
Mais il est malade ce type ! je pense aussi vite.
Je m’allonge dedans, mais suffoque aussi vite, puis c’est le trou noir.
J’ai dû m’évanouir, car lorsque je me réveille, je suis dans une autre pièce toute noire et complètement nue. Qu’est-ce qui se passe ?
Un clown rentre dans la pièce, un rictus sur les lèvres.
– Tu t’es évanouie, donc si tu veux sortir, offre lui ton corps.
Je ne peux pas, je veux mourir, mais trop tard, ce clown se jette sur moi. Une fois finis, la voix se met à parler.
– C’est bien, voici la dernière porte, Choisie bien. Rouge ou Bleu ?
Je choisis Bleu.
Nous sommes cinq, il y a pleins d’armes au milieu ainsi que des masques cloutés.
– Mettez les masques et seul deux sortiront vivant d’ici, que les meilleurs gagnent.
Nous mettons tous un masque, et nous nous battons. Je sens les clous s’enfoncer dans mon visage, mais je résiste à la douleur, je dois me battre. Il y a déjà des têtes coupées, du sang, des boyaux par terre. Il ne reste que moi et un jeune homme.
– Attendez, nous avons décidé qu’il n’y aura qu’un seul gagnant, que le meilleur gagne.
Quand va s’arrêter tout ça. Je vois un marteau, l’attrape, mais le jeune homme m’a rattrapé et me cassa un bras. Dans un excès de rage, je me relève et lui enfonce le marteau dans la tête et je frappe et frappe sans plus pouvoir m’arrêter.
– C’est bon ! crit le Clown, maintenant déshabille-toi et couche-toi entre les cadavres.
C’est un vrai sadique, mais je couche parmi les têtes coupées, les boyaux et le sang. Et je perds connaissance.
Je me réveille dans une grande boîte vitrée parmi pleins de cadavres éviscérés, sans tête. Il y a du sang partout et les têtes sont sur des piques éparpillées autour de moi. Ça pue horriblement et j’ai un collier électrique autour du cou. Je suis à présent en sous-vêtements.
Qui m’a rhabillé ?
Je me retourne et vois quatre autres boîtes identiques à la miennes avec des personnes entourées de cadavres. Nous sommes donc cinq.
– Vous êtes cinq survivants du jeu, mais pour gagner votre ticket de sortie, il faudra participer au 2eme Round. Alors les enfants, Liberté ou Sacrifice? Bleu ou Rouge? Choisissez-bien.
Je vois les lumières qu’il vient d’énoncer et je dois faire un choix…
Je choisis Rouge.
– Que la 2eme Manche commence.

Je me suis amusé à l’écrire j’espère qu’il vous plaira

Source : Mes Lectures « Lanoenzo »